mini chasseurs de fuites 44

Quelle est la différence entre un plombier et un chasseur de fuites ?

Quelle est la principale différence entre un plombier et chasseur de fuites ?

Si vous deviez retenir qu’une seule chose de cet article, c’est que la principale différence entre un plombier et un chercheur de fuites, réside dans le fait que nos chasseurs interviennent seulement pour détecter et réparer les fuites d’eau.

La plomberie est un domaine assez varié et pluridisciplinaire tandis que nos techniciens restent des chasseurs de fuites et leur mission est de mettre en sécurité vos installations .

Si vous avez un chantier de création de réseau de canalisation ou d’installation d’équipement, contacter votre plombier habituel.

En revanche si vous soupçonnez avoir une fuite d’eau chez vous, à l’intérieur, sur le toit, dans le jardin, sur votre route privative, ou autres, c’est Chasseur de Fuites qu’il faut contacter.

 Qu’est-ce qu’un plombier ?

            Pour démarrer, nous allons d’abord expliquer l’origine du mot « plombier » qui vient de l’époque où la plupart les canalisations étaient faites de plomb.
Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, on retrouve des canalisations fait de pleins de matériaux divers et variés, en cuivre, en acier, en PVC…

Un plombier est un professionnel des équipements sanitaires (toilettes, salle de bain mais aussi des canalisations). Il peut être communément appelé « installateur sanitaire » (cf : Wikipédia).

Son rôle principal est d’installer de l’équipement sanitaire (toilettes, salles de bain) mais aussi de créer des réseaux d’eau d’alimentation et d’évacuation.

Sa principale compétence doit alors être de tirer des tuyaux et les souder entre eux pour créer un réseau de canalisations solide et fiable.

À la grande différence qu’un chasseur de fuite ne réalise pas d’installation sanitaire et ne crée pas de réseaux d’eau.

Un plombier peut avoir plusieurs casquettes.

Bien que son rôle principal soit de créer et d’installer de l’équipement sanitaire et de créer des réseaux, le plombier peut être amener à effectuer d’autres tâches, notamment faire du dépannage.

Le dépannage d’un plombier consiste à intervenir rapidement pour une urgence et résoudre un problème de canalisation, par exemple un évier ou des toilettes bouchés.

Mais le plombier peut aussi être sollicité lorsqu’un particulier découvre une fuite à son domicile. Malgré le fait que ce ne soit pas son rôle principal ni dans ses compétences, le plombier peut être amener à intervenir pour une recherche de fuites.

De plus, le plombier ne disposera pas de tout l’équipement et l’outillage nécessaire à la détection de fuite.

Le plombier n’a pas nécessairement de grille tarifaire transparente et pratique généralement ses prix « à la tête du client ».
C’est pourquoi un métier dédié à la recherche de fuites existe…
 
 

Mais alors qu’est-ce qu’un chasseur de fuites ?

Bien que le chasseur de fuites soit souvent apparenté au plombier, son métier est totalement différent.

En effet, le plombier et le chasseur de fuites font du dépannage. C’est normal, si vous avez une fuite d’eau chez vous, la première des choses que vous avez envie de faire c’est d’appeler en urgence à un dépanneur pour colmater votre fuite.

C’est donc à cause du « dépannage » que le chasseur de fuites est confondu avec le plombier.

Un chasseur de fuites est un chercheur de fuite professionnel. Son objectif principal est de localiser les fuites autour de l’ensemble du système d’eau et surtout de mettre en sécurité l’installation pour éviter les dégâts importants.

Pour arriver à ses fins, il utilise plusieurs méthodes de recherche, nous n’allons pas rentrer dans les détails ici mais les principales méthodes de recherche pour un chasseur de fuites professionnel sont :

  • La méthode acoustique : consiste à écouter l’écoulement d’eau des canalisations d’alimentation pour détecter une fuite.

  • La méthode de mise en pression : consiste à mettre en pression une canalisation l’alimentation pour identifier une perte d’eau localisée.

  • Le gaz traceur : consiste à injecter un gaz dans les canalisations pour identifier si le gaz s’échappe quelque part.

  • La caméra thermique : consiste à détecter les zones de chaleurs d’une canalisation.

  • La caméra endoscopique : consiste à inspecter les canalisations d’évacuation avec une petite caméra que l’on insère dans la canalisation.

  • Le test d’humidité : consiste à tester le taux d’humidité d’une matière pour savoir si une infiltration d’eau a eu lieu.

D’autres méthodes peuvent être utilisées par les professionnels de recherche de fuites mais ce n’est pas l’objet de cet article.

Chez Chasseur de Fuites, vous l’aurez compris, nous sommes spécialisés en recherche de fuites depuis plus de 25 ans.
Notre expérience dans le domaine et nos compétences nous ont amené à devenir expert en détection de fuites.

Au fils des années nous avons construit un processus solide qui repose sur la détection de fuite mais également la réparation de ces fuites.

C’est pour cette raison que toutes les réparations que l’on entreprend chez Chasseur de Fuites, que ce soit, chez un particulier ou un professionnel, sont liées à une fuite sur une canalisation ou un équipement.

Par ailleurs, pour résoudre vos problèmes de fuites d’eau usée, de canalisations et d’assainissement, nous avons créé CDF Assainissement, spécialisée en assainissement individuel, vidange de fosse septique, curage de bac à graisse, mais aussi en engorgement et débouchage de canalisations.
 

Pour résumer, quelles sont les différences ?


Les principales différences entre un plombier et un chasseur de fuites résident dans le fait que le plombier ne sera pas forcement compétant pour la recherche de fuites mais pour de la création de réseaux d'eau ou bien, la création de salle de bain, toilettes...
En revanche, le chasseur de fuites sera parfaitement compétant pour du dépannage lorsque vous pensez qu'une fuite d'eau est survenue et dégrade votre installation.
Alors si vous avez besoin d'un dépannage en urgence à cause d'une surconsommation d'eau ou une fuite sur évacuation, appelez nous.